La Russie va livrer 130 tonnes d'uranium naturel à l'Iran

La Russie va livrer 130 tonnes d'uranium naturel à l'Iran © STRINGER Canada Source: Reuters
Une mine d'uranium dans la région du Saskatchewan au Canada (image d'illustration)

Selon des sources diplomatiques, les pays qui ont négocié l'accord sur le nucléaire iranien ont validé la livraison de 130 tonnes d'uranium naturel à Téhéran par Moscou.

La Russie va livrer 130 tonnes d'uranium naturel à l'Iran, en échange des 44 tonnes d'eau lourde – nécessaires pour refroidir le cœur des réacteurs nucléaires – qu'elle a reçu de la part de Téhéran, selon un diplomate cité par Associated Press.

Cette décision a été validée par le groupe des 5+1 (Russie, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni) et l'Allemagne, qui avait négocié l'accord sur le nucléaire iranien en 2015. 

Elle doit cependant encore être approuvée par le Conseil de sécurité des Nations-Unies, ce qui devrait être une formalité puisque les cinq pays qui ont entériné la décision sont les membres permanents du Conseil. L’Iran aura ainsi la possibilité de stocker l’uranium ou de le transformer en uranium faiblement enrichi pour l’exporter.

Les pays du groupe des 5+1 et l’Iran se rencontrent par ailleurs à Vienne le 10 janvier pour discuter de la mise en œuvre de l’accord sur le nucléaire iranien. La République islamique reproche notamment aux Etats-Unis de ne pas avoir levé toutes les sanctions qui la touchaient, contrairement aux dispositions de l’accord.

De plus, l'élection de Donald Trump a fait naître des doutes sur la viabilité de cet accord, le milliardaire l'ayant qualifié de «désastre» et de «plus mauvais accord jamais négocié». Il a également déclaré lors d'une conférence en mai dernier, qu'une fois élu, «sa priorité numéro un» serait d'obtenir son annulation.

Lire aussi : La Russie va aider l'Iran à construire deux nouveaux réacteurs nucléaires

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage