Fillon veut «reprendre les privatisations» d'entreprises

- Avec AFP

Fillon veut «reprendre les privatisations» d'entreprises© CHARLY TRIBALLEAU Source: AFP
François Fillon
Suivez RT France surTelegram

François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle, a plaidé pour «reprendre les privatisations» et pour que «l'Etat reprenne des capitaux immobilisés dans des entreprises commerciales où il a gardé des participations», comme chez Renault.

Le gagnant de la primaire de la droite et du centre a estimé ce jeudi 1er décembre qu'il fallait renouer avec les privatisations. Il estime en effet que dans les entreprises où l'Etat n'a pas ou peu d'influence sur la stratégie, «cela ne sert strictement à rien» de détenir des participations. L'ancien Premier ministre a tenus ses propos lors d'une rencontre avec des élus à la mairie de Chantenay-Villedieu (Sarthe), à l'occasion de son premier déplacement après sa victoire à la primaire du 27 novembre.

Il faut «qu'on reprenne ce processus, qu'on récupère cet argent et qu'on investisse dans les infrastructures», a-t-il encore souligné dans la mairie de cette commune de 874 habitants. La Sarthe, longtemps terre d'élection de François Fillon, a voté à plus de 87% pour lui au second tour de la primaire.

Alors que plusieurs élus locaux lui signalaient le besoin de raccorder les communes rurales au très haut débit, le candidat à la présidentielle a répondu : «On peut faire beaucoup d'économies, y compris sur l'emploi public, en investissant massivement dans les technologies, les procédures numériques, dans de nouvelles façons de concevoir le travail. C'est ce qu'ont fait des entreprises, c'est ce qu'ont plus de mal à faire les organisations publiques», a souligné l'ancien ministre des Télécommunications.

«Le très haut débit, ce n'est pas uniquement pour que tout le monde puisse jouer à Warcraft», a-t-il ironisé.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix