D’ici dix ans, Ryanair envisage de proposer des billets d'avion… gratuits

D’ici dix ans, Ryanair envisage de proposer des billets d'avion… gratuits© Andrew Yates Source: Reuters
La compagnie aérienne Ryanair pourrait encore repousser ses prix vers le bas d'ici quelques années en vendant des billets... gratuits.
Suivez RT France surTelegram

Toujours en quête des prix les plus bas, la plus grosse compagnie aérienne low-cost d’Europe pense à rendre gratuits certains de ses vols d’ici une dizaine d’années, a fait savoir son directeur-général, qui a présenté sa recette.

«Le challenge pour nous, dans le futur, est de continuer à faire baisser le prix des billets d’avion. J’ai cette vision que dans les prochaines cinq à dix années, les prix des billets d’avion de Ryanair seront gratuits, auquel cas les avions seront remplis, et nous gagnerons de l’argent en partageant les revenus de l’aéroport ; de tous les gens qui fréquentent les aéroports et en prenant notre part du shopping et des revenus des ventes dans les aéroports», a indiqué le dirigeant de la compagnie, l’irlandais Michael O'Leary dans le journal britannique The Guardian.

Il a ensuite ajouté : «Je pense que cela arrivera. Cela n’arrivera simplement pas à [l’aéroport londonien de] Heathrow ou ces énormes aéroports. Mais dans la plupart des autres aéroports qui recherchent une grosse augmentation du trafic, processus qui est déjà en train de se passer, en diminuant les frais des aéroports et certaines charges.»

En 2015, le prix moyen d’un billet d’avion de Ryanair, incluant un bagage en soute, était de 45 euros. La compagnie avait promis de réduire ce coût de 10 à 15% en 2016.

Ces huit dernières années, Ryanair a connu une augmentation de plus de 65% du nombre de ses passagers. La société envisage de porter ce nombre à 119 millions de personnes en 2016 et à 200 millions d’ici 2024.

Pour ce faire, Michael O’Leary entend bien reprendre les clients de ses concurrents, «Air Berlin en Allemagne, Lot en Pologne et Alitalia en Italie».

Lire aussi : Ryanair : La France traduite devant la justice européenne pour violation de la concurrence

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix