Moscou soutient l’OPEP dans sa tentative de stabiliser ou réduire la production pétrolière

Source: Reuters

Lors du Congrès mondial de l'Energie, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie se joindrait à un accord sur la réduction de l’extraction de pétrole, proposé le 28 septembre par l’OPEP et fixant le niveau de la production à 700 000 barils par jour.

«Nous soutenons l'initiative récente de l’OPEP d’imposer des limites à la production du pétrole. Nous espérons que, lors de la rencontre avec l’OPEP au mois de novembre, cette idée soit incluse dans un accord officiel qui donnera un signal positif aux marchés et aux investisseurs», a annoncé le président russe le 10 octobre à Istanbul.

Vladimir Poutine a aussi ajouté que l’ère du pétrole et du gaz ne prendrait pas fin dans un avenir proche, comme certains ont aimé à le prédire ces dernières années. La Russie continuera à être un fournisseur fiable d'énergie, selon le président russe.

«Dans le contexte actuel, nous pensons qu'un gel ou une réduction de la production de pétrole est le seul moyen pour préserver la stabilité du secteur de l'énergie et accélérer le rééquilibrage du marché», a-t-il conclu.

Le 28 septembre, l’OPEP a proposé de fixer le niveau de la production pétrolière à 700 000 barils par jour. 

En savoir plus : Pétrole : accord de l'OPEP sur une baisse de la production, une première depuis 2008

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales