Présidentielle américaine : les extravagantes dépenses de campagne d'Hillary Clinton

Présidentielle américaine : les extravagantes dépenses de campagne d'Hillary Clinton Source: Reuters

Aux Etats-Unis, les chances de réussite d'une campagne passent aussi par le porte-monnaie. La candidate démocrate, qui a bien compris que l'argent était le nerf de la guerre, multiplie les dépenses mais aussi les stratagèmes pour lever des fonds.

Seriez-vous tenté par un dîner à 100 000 euros, en compagnie de Leonardo Di Caprio et d'Hillary Clinton ?

Selon un décompte du New York Times, Hillary Clinton a levé 296 millions de dollars depuis le début de la campagne et en a dépensé 181,6 , contre 60 millions levés et 56,5 millions dépensés pour l'homme d'affaires. 

Le dîner en compagnie de stars n'est ainsi pas le premier événement spectaculaire de la campagne. Car pour la levée de fonds, Hillary Clinton mène la danse, et ce, depuis le début.

Selon le New York Times, au 31 décembre 2015, la candidate était déjà à la tête du plus gros portefeuille de campagne, face à Jeb Bush (155,6 millions de dollars), Ted Cruz (89,9 millions de dollars) et Marco Rubio (77,2 millions de dollars).

Soutenue par de riches donateurs, elle a par ailleurs pu dépenser 26 millions de dollars en publicité en juin, notamment dans huit «swing states», ces Etats qui font souvent pencher une élection dans un sens ou dans un autre. Elle a par également commencé à consacrer 100 millions de dollars à une vaste campagne de spots télévisés d'ici l'élection de novembre. 

Aux Etats-Unis, deux sources de financement sont à la disposition des candidats : les fonds publics, largement minoritaires, et les fonds privés. Ces derniers proviennent soit des Associations, des organisations à but non lucratif créées pour soutenir un candidat à la présidence, soit des Political Action Comittee (PAC), qui sont des organisations privées. Depuis 2010, le fait qu'il n'existe plus de plafond de dépenses pour les PAC permet ainsi une explosion des dépenses des candidats

La politique aux Etats-Unis est décidément une affaire d'engagement, mais aussi d'argent : en 2012, l'équipe de campagne de Barack Obama avait dépensé quasiment 1 milliard de dollars ! A titre de comparaison, en France, Nicolas Sarkozy avait dépensé 22 millions d'euros lors de sa dernière campagne. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»