Chute de la livre : la France (re)prend au Royaume-Uni sa place de 5e puissance économique mondiale

Source: Reuters

Depuis des années, la France et le Royaume-Uni se disputent la cinquième place au classement des puissances économiques. Le cours de la livre dégringolant après le vote sur le Brexit, la France reprend une place perdue il y a deux ans, selon Reuters.

En 2015, le produit intérieur brut (PIB) du Royaume s’élevait à 1,864 milliard de livres, selon les derniers chiffres du Fonds monétaire international. Le taux de change moyen pour l’année en question est couramment utilisé pour effectuer des comparaisons entre les pays. Mais en examinant le taux de change actuel, la France prend légèrement la tête.

La livre sterling ayant chuté sous le seuil de 1,17 euro pour la première fois depuis 2013, la taille de l’économie britannique en 2015 est aujourd’hui équivalente à 2,172 milliards d’euros, soit tout juste un peu moins que le PIB officiel de la France, qui a atteint 2,182 milliards d’euros l’année dernière.

Le 23 juin, le peuple britannique s’est prononcé pour la sortie du pays de l’Union européenne, affolant les marchés financiers et faisant dévisser la livre sterling. Le Royaume a été de nouveau classé cinquième économie mondiale pendant quelques heures mercredi, la livre s’échangeant au-dessus de 1,17 euro, avant de retomber dans l’après-midi.

La Grande-Bretagne et la France, deux pays aux démographies à peu près équivalentes, ont déjà fait preuve de rivalité dans le classement des économies mondiales. En 2014, la Grande-Bretagne a dépassé la France, six ans après la crise financière qui avait provoqué la chute de la livre et permis à la France de reprendre sa place qu’elle avait perdue en 1997, alors que le dollar s'échangeait à 0,9036 euro.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales