EN CONTINU : le Forum économique international de Saint-Pétersbourg

Source: Sputnik

La 20e édition du Forum a débuté le 16 juin à Saint-Pétersbourg et durera jusqu’au 18 juin sur le thème «Capitaliser la nouvelle réalité économique mondiale». Les organisateurs ont prévu plus de cent événements et invité des hôtes éminents.

  • L’ambassadeur ukrainien à l’ONU, Vladimir Ilchenko a exprimé sa forte indignation face aux déclarations du secrétaire générale de l’ONU Ban Ki-Moon sur la rôle essentiel de la Russie dans la résolution du conflit dans le Donbass.

    «Je suis fâché par une telle déclaration. Je ne comprends pas comment le chef de l’ONU peut parler ainsi et saluer le rôle de la Fédération de Russie dans le résolution du conflit en Ukraine», a-t-il déclaré, ajoutant que Kiev enverrait une lettre à Ban Ki-Moon pour qu’il explique ses paroles et présente des exuses.

    Source: Sputnik

  • Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a réagi à l’appel lancé hier à la Russie par Nicolas Sarkozy à lever son embargo sur les produits agricoles européens en déclarant : «Je ne sais pas s’il est vraiment raisonnable de faire un tel acte de charité et de lever les contre-sanctions.»

  • L’Italie et la Russie signeront des accords pour plus d’un milliard euros, a déclaré le Premier ministre italien Matteo Renzi qui assiste au Forum économique international de Saint-Pétersbourg. «Ce sont des accords légaux dans le cadre des sanctions, parce que nous respectons toutes les règles», a-t-il ajouté.

    Matteo Renzi Source: Sputnik
    Matteo Renzi

  • Lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le ministère des Transports russe, Maxime Sokolov, a annoncé ses intentions d’utiliser un système américain de propulsion pneumatique au sol baptisé «Hyperloop» sur un segment de 70 kilomètres de la première ligne russe à très grande vitesse.

  • Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a confié à RT que son groupe continuera à investir en Russie malgré les sanctions. Le groupe énergétique français a investi 30 milliards de dollars dans le projet Yamal LNG, le plus important du groupe en Russie. «C’est un grand engagement. Malgré les sanctions, nous avançons», a-t-il souligné.

    Patrick Pouyanné© Capture d'écran de la vidéo de RT
    Patrick Pouyanné

  • Washington a essayé de convaincre les invités du Forum de Saint-Pétersbourg de ne pas y participer, a révélé la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova. «Personne ne cache que les Etats-Unis ont effectué une attaque massive contre les pays pour qu’ils ne viennent pas. Ils ont menacé de sanctions des personnes concrètes et des sociétés», a-t-elle déclaré aux journalistes en soulignant qu’en dépit de toutes ces menaces le Forum abondait «en hôtes et ces hôtes sont des gens dignes».

    Maria Zakharova Source: Sputnik
    Maria Zakharova

  • Le PDG de CDC International Capital, Laurent Vigier, a souhaité faire passer un message d’optimisme au président russe : «Nous devons regarder et construire l’avenir ensemble, dans le long terme». Il a rappelé qu’il y a quelques semaines Vladimir Poutine avait reçu des entreprises françaises qui constituent aujourd’hui les premiers investisseurs étrangers en Russie. «C’est un message à la fois de confiance dans l’économie russe mais aussi que la France regarde loin et dans cet horizon la relation entre la France et la Russie est une relation clef pour l’Europe, pour le progrès et pour la croissance», a souligné l’homme d’affaires.

  • Dans le cadre du Forum, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a souligné que «la Russie en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU aide à maintenir la paix et la sécurité» s’agissant d’évaluer le rôle joué par la Russie concernant la stabilité dans le monde.

  • Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a décidé d’assister au Forum de Saint-Pétersbourg tout en sachant que certaines personnes n’approuveront pas sa visite en Russie au moment où les sanctions européennes contre Moscou sont toujours en vigueur. Il a justifié sa décision en affirmant que négocier avec Moscou n’était que l’expression du bon sens.

  • La Russie n’a jamais cherché la confrontation avec l’Occident et reste ouverte au dialogue, a souligné le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov après l’intervention de Jean-Claude Juncker lors du Forum de Saint-Pétersbourg dans laquelle ce dernier a appelé à la poursuite du dialogue entre Moscou et l’UE. Sergueï Lavrov a ajouté que l’UE était un partenaire économique important pour Moscou.

Le programme du Forum prévoit les rencontres d'affaires de l'OCSE et des BRICS, un forum du G20 et un sommet pour les entreprises du secteur de l'énergie. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales