Des hackers d'Anonymous auraient lancé une attaque contre la bourse de Londres

Des hackers d'Anonymous auraient lancé une attaque contre la bourse de Londres Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Le site de la bourse de Londres aurait été la cible d’une attaque de hackers pendant près de deux heures, le 2 juin, dans le cadre d'une campagne d'action contre les banques et les institutions financières mondiales, a rapporté le Daily Mail.

Basés aux Philippines, les hackers qui auraient mené l’attaque contre le site internet de la bourse de Londres seraient affiliés au célèbre groupe international de hackers Anonymous.

Bien que la police de Londres n’ait cependant pas confirmé l’offensive, Anonymous a par ailleurs fait remarquer que cette attaque est l’une de 67 offensives réussies conduites au cours du mois dernier contre des institutions financières et bancaires, dont la Banque nationale suisse, la Banque centrale du Venezuela et la Banque de la réserve fédérale de San Francisco.

Dans les 24 heures qui ont précédé l’attaque, Anonymous aurait déclaré que les sites internet de la bourse de Turquie et du NYSE Euronext auraient aussi été ciblés.

Elad Ben-Meir, expert en cyber-sécurité, a déclaré que l’un des principaux objectif du groupe de hackers est de renverser le capitalisme, suivant leurs principes «d’opposition à l’injustice» et à «l’instauration de l’hypocrisie», rapporte le Daily Mail.

«Il est peu probable qu’il parviennent à anéantir le capitalisme, mais leurs dernières attaques sur des banques centrales et des places boursières, partout dans le monde, ont fait ressortir la vulnérabilité des institutions financières à ce jour», a expliqué l’expert en cyber-sécurité. 

Lire aussi : Riposte turque : les hackers menacent l’Allemagne d’«attaques sensationnelles»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix