L'UE a dépensé environ 888 millions d’euros pour des projets frauduleux

Source: Reuters

L’Office européen de lutte antifraude (Olaf) qui a pour mission de détecter les cas de fraude relatifs à des fonds de l'UE et mener des enquêtes à ce sujet, a conclu que des sommes énormes avaient été distribuées pour des affaires frauduleuses.

Le 31 mai, l’Office européen de lutte anti-fraude a présenté son rapport annuel dans lequel les experts ont conclu qu’au moins 888 millions d’euros des Fonds structurels européens avaient été distribués de manière frauduleuse, principalement dans des pays de l’Europe de l’Est, notamment en Roumanie, Bulgarie et Hongrie. Néanmoins, en comparaison avec des résultats de l’année précédente, le volume des fraudes a diminué cette année de 13 millions d’euros.  

En plus du montant des dommages, les responsables de l’Olaf ont aussi calculé le nombre des enquêtes ayant abouti. Le directeur général, Giovanni Kessler, a déclaré qu’en 2015 l’Olaf avait réussi à en clore 304, un nombre record depuis sa création. En 2016, 219 nouvelles investigations ont déjà été ouvertes.

Giovanni Kessler a aussi précisé que ces deniers temps, les fraudes dépassaient les frontières nationales et il était fier que son organisation ait  «la capacité d’enquêter comme si l’Europe était un pays».

«La réalité est que nous sommes confrontés à des crimes qui sont de plus en plus transnationaux», a-t-il conclu. 

Lire aussi : Ikea accusé d'avoir fraudé pour près d'1,1 milliard d'euros grace à un «échappatoire fiscal»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales