Un revenu de base pour tous les citoyens de Lausanne ?

Source: Reuters

Dans le contexte économique difficile de la reprise de la crise de 2008, la ville de Lausanne lance un projet de Revenu de base inconditionnel (RBI) pour tous ses citoyens.

En Suisse, ou du moins dans la ville de Lausanne, on admet tout simplement qu'il n'y a plus assez de travail pour tout le monde et que l'Etat ne peut plus remplir ses tâches de couverture sociale.

Une initiative populaire a alors imaginé une solution révolutionnaire : le Revenu de base inconditionnel (RBI), garantissant un salaire pour tous les citoyens nouvellement disponibles, et généralement occupés à chercher un emploi salarié, ou donnant de leur temps à des activités socialement utiles. Face à ce projet, la population est divisée.

Le projet accepté au municipal

Déposé en octobre 2015 par feu le conseiller communal écologiste Laurent Rebeaud, le texte a été accepté par 39 oui contre 37 non et 8 abstentions, rapporte Lematin.ch. Les citoyens suisses seront maintenant appelés à se prononcer sur l'instauration du RBI le 5 juin prochain. D'autres villes et pays lancent leur projet test en Europe, à Utrecht aux Pays-Bas et en Finlande.

La province de l'Ontario au Canada prévoit aussi lancer son projet du même type. Selon une déclaration du budget de 2016 : «Ce projet pilote testera la l'idée de plus en plus répandue, ici et ailleurs, qu'un revenu de base pourrait se construire à partir des politiques de salaire minimum, et améliorerait les allocations familiales en y donnant une base plus constante et prévisible dans le contexte actuel d'un marché du travail dynamique.» Ce dernier projet veut aussi déterminer si un RBI entrainerait des économies sur les services sociaux en général.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales