Christine Lagarde seule candidate à sa réélection à la tête du FMI

- Avec AFP

© reuters Source: Reuters

L'ancienne ministre de l'Economie française est la seule candidate à sa propre succession au poste de directrice du Fonds monétaire international. Elle est ainsi assurée de se succéder à elle-même en juillet prochain.

Nommée à la tête du FMI en juillet 2011 pour un mandat de cinq ans, Christine Lagarde avait officiellement fait acte de candidature à sa succession le 22 janvier. Elle avait par la suite recueilli de nombreux soutiens en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique Latine.

Pour la remise des candidatures, les instances dirigeantes du FMI avaient fixé un délai s'étalant du 22 janvier au 10 février. Selon le comuniqué du conseil d'administration du FMI : «Une candidate, l'actuelle directrice générale Christine Lagarde, a été retenue». Le FMI et sa directrice représentent les 188 Etats-membres.

Le conseil d'administration va désormais entendre Christine Lagarde et souhaite prendre sa décision «le plus vite possible», a-t-il précisé dans le communiqué. La décision finale sera rendue début mars, mais elle n'offre que très peu de suspense. En 2011, pour sa première nomination, Christine Lagarde avait été confrontée à la candidature du gouverneur de la Banque centrale du Mexique, Agustin Carstens.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales