Panique à Wall Street : le Dow Jones et le S&P 500 perdent 3% sur fond de chute du cours du baril

© Lucas Jackson Source: Reuters

La peur a atteint les bourses mondiales vendredi. Les marchés financiers ont souffert suite à la chute du prix du pétrole en-dessous des 30 dollars le baril et les difficultés apparues sur les bourses chinoises.

L’indice boursier S&P 500 a atteint 1867 points, soit en-dessous de son record d’août dernier. Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a également chuté de 3%, perdant ainsi 500 points. Le NASDAQ n’a pas fait exception, en abandonnant plus de 4% sur la même période.

Les espoirs déçus de la stabilité de Wall Street interviennent juste 24h après la meilleure journée des bourses américaines de ce mois. Jeudi, le DJIA a bondi de 228 points, représentant presque 2% de croissance sur une journée.

La panique à la vente a été provoquée par la baisse de presque 6% du baril de pétrole brut américain, qui a chuté sous les 30 dollars. L’inquiétude des investisseurs en Chine a amplifié les préoccupations mondiales, avec le Shanghai Composite chutant de 3,6%.

Boom Bust's Ed Harrison on market turmoil -->

Posted by Boom Bust on Friday, 15 January 2016

A 13h10 (heure de l'Est), le DJIA perdait 489 point (2,99%) et le S&P 500 chutait de 55 points (2,9%). Les indices de ces deux bourses ont perdu 9% pour l’instant cette année, alors que le Nasdaq a glissé de 11%.

Aller plus loin : les bourses chutent dans le sillage des prix du pétrole

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales