Le baril de Brent tombe sous les 31 dollars pour la première fois depuis 2004

- Avec AFP

Source: Reuters

L’un des principaux repères du marché pétrolier, le baril de Brent a continué sa chute, en reculant jusqu’à 30,67 dollars au matin du 12 janvier. Le Brent n’a pas connu de niveau aussi bas depuis le mois d'avril 2004.

Le cours du baril américain, WTI pour Western Texas Intermediate, par opposition au Brent européen, est également tombé sous la barre des 31 dollars, un plus bas de 12 ans, en raison de l'excès d'offre, de l'appréciation du dollar et de la faiblesse de l'économie chinoise.

© RT

Lire aussi : Chute des bourses de Moscou et de Shanghai, le dollar remonte

Les indices des bourses chinoises n’ont cessé de chuter depuis le début de l’année 2016, en suggérant des pronostics négatifs quant à la production et, par conséquent, la demande de pétrole dans ce pays, principal consommateur d’«or noir».

Les investisseurs attendent en outre l'arrivée sur le marché du brut iranien, consécutif à la levée des sanctions décidée dans le cadre de l'accord de l'an dernier sur le programme nucléaire de Téhéran. Cela pourrait signifier l'arrivée d'un million de barils supplémentaire chaque jour dans un marché déjà saturé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales