Vente de 36 avions Rafale à l'Inde : la France entrevoit-elle le bout du tunnel ?

Source: Reuters

Prévue en Janvier prochaine, la visite de François Hollande en Inde pourrait être marquée par la signature d'un contrat portant sur la vente de 36 avions de combat de type Rafale.

Objet de spéculations depuis plusieurs mois, l’acquisition par l'Inde des fameux avions de combat made in France pourrait enfin se concrétiser. «Le contrat de livraison des 36 chasseurs Rafale pourrait être signé», a déclaré une source auprès de l'agence nationale chinoise Xinhua. Le ministère de la Défense indien préfère pour l'heure ne pas révéler tous les détails relatifs à la transaction sur la même source. Il semblerait toutefois que le prix unitaire de l'avion de combat et les négociations difficile autour de l'implantation d'une usine de construction en Inde auraient ralenti le dossier. 

Considéré comme le fleuron de l'aviation militaire française, le Rafale conçu par le constructeur aéronautique français Dassault, a toujours été associé à des échecs commerciaux et cela malgré le lobbying des chefs d’États successifs. Une période qui semble révolue puisque depuis peu, l'avion de combat a séduit l’Égypte et le Qatar qui ont passé commande auprès de la France. Une aubaine pour l'industrie militaire française qui peut ainsi relancer sa production et créer des emplois.

Lire aussi : Un Rafale se lance à la poursuite d'un avion d'affaires au dessus de Paris

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales