Vladimir Poutine signe le décret mettant en œuvre les mesures économiques contre la Turquie

Vladimir Poutine Source: Sputnik
Vladimir Poutine

Le décret imposant un ensemble de sanctions économiques contre la Turquie a été signé par le président russe en conséquence du crash du SU-24 russe abattu par l’aviation turque. Le document comprend plusieurs mesures restrictives envers la Turquie.

Vladimir Poutine a signé un «décret visant à garantir la sécurité nationale de la Russie et des citoyens russes des actions criminelles ou autres actes illégaux, par l’instauration de sanctions économiques à l’encontre de la Turquie», lit-on dans un communiqué du Kremlin.

D’après le décret, l’importation de certains produits turcs vers la Russie sera temporairement interdite ou limitée. Le nombre d’organisations turques opérant en Russie sera également restreint.

Le texte interdit aussi aux employeurs russes d’embaucher des citoyens turcs à compter du 1er janvier 2016. Cependant, cette interdiction ne concerne que les nouveaux employés, indique le décret, ajoutant que les travailleurs embauchés avant le 31 décembre 2015 ne feront pas l’objet de sanctions.

Le gouvernement a été aussi chargé par le président d’interdire les charters entre la Russie et la Turquie. Quant aux agences de voyage russes, elles sont priées d’arrêter la vente de voyages organisés en Turquie, a annoncé le Kremlin.

Le décret dit aussi que le régime sans visa pour les Turcs voyageant en Russie sera suspendu dès le début de 2016. Cependant, cela n’affectera pas ceux qui possèdent un titre de séjour ainsi que les diplomates turcs travaillant dans les ambassades et consulats du territoire de Russie, ainsi que leur famille.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales