Au Royaume-Uni, les grands patrons ont gagné en trois jours le salaire annuel médian

- Avec AFP

Zoom sur un écran de la bourse FTSE 100 (image d'illustration).© HUGO PHILPOT Source: AFP
Zoom sur un écran de la bourse FTSE 100 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon une étude citée par l'AFP, après seulement trois jours ouvrés en 2023, les patrons du FTSE 100, qui correspond à l'indice des plus grosses cotations de la Bourse de Londres, ont déjà gagné l'équivalent du salaire annuel médian britannique.

Il aura fallu 30 heures de travail, neuf heures de moins qu'en 2022, aux patrons des 100 plus grosses cotations de la Bourse de Londres, pour gagner l'équivalent du salaire annuel médian britannique, selon une étude du centre de réflexion High Pay Centre, citée ce 5 janvier par l'AFP.

«Les grands avocats de la City», la puissante place financière britannique, «devront attendre la semaine prochaine pour voir [leurs émoluments depuis le début de 2023] dépasser le salaire médian, tandis que les grands banquiers devront attendre le 20 janvier», explique le think tank britannique.

Ces calculs du High Pay Centre sont fondés sur les informations publiées par les entreprises du FTSE 100 sur la rémunération de leurs directeurs généraux et sur les statistiques gouvernementales sur les salaires au Royaume-Uni.

«Ces chiffres témoignent de l'augmentation des plus fortes rémunérations depuis la reprise post-Covid, après un recul pendant les confinements quand les restrictions économiques étaient effectives», commente également le centre de réflexion. 

La paie médiane des directeurs généraux du FTSE 100 se situe actuellement à 3,41 millions de livres (3,86 millions d'euros), 103 fois le salaire médian d'un travailleur à plein temps, soit 33 000 livres.

Les émoluments des grands patrons ont bondi de 39% sur un an, tandis que le salaire médian britannique de seulement 6% sur la même période, pour une inflation qui frôle 11% au Royaume-Uni.

«Lors de la pire période en mémoire pour la plupart des gens, il est difficile de croire qu'une poignée de hauts salaires va encaisser de tels montants», remarque le directeur du High Pay Centre, Luke Hildyard, cité dans le communiqué.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix