La Bourse de Paris se reprend à espérer avec la réouverture de l’économie chinoise

- Avec AFP

La Bourse de Paris se reprend à espérer avec la réouverture de l’économie chinoise© Eric Piermont
Un écran affiche les valeurs du CAC 40 au siège de la bourse paneuropéenne Euronext, dans le quartier de La Défense, près de Paris, le 9 mars 2020 (illustration).
Suivez RT France surTelegram

Au terme d’une année de chute, le CAC 40 s’est ressaisi grâce aux perspectives de réouverture de l’économie en Chine où les mesures sanitaires s’assouplissent. Pour le moment, ce vent d’espoir souffle principalement sur le secteur du luxe.

La Bourse de Paris a gagné 1,01% dans les premiers échanges ce 27 décembre, soutenue par la poursuite de la réouverture de l’économie chinoise qui donne des ailes aux valeurs du luxe, poids lourds de la cote. 

L'indice vedette CAC 40 avançait de 65,73 points à 6 570,63 points vers 09h35, avant de redescendre vers 6 560 en milieu d’après-midi. Il avait fini la semaine précédente en recul de 0,20%, affichant cependant une hausse hebdomadaire de 0,81%, à 6 504,90 points. 

Mais la cote parisienne est encore 8,14% en dessous du niveau atteint le 31 décembre 2021, et près de 820 points en dessous d’un plus haut atteint le 5 janvier à 7 376. Les cours des actions vedettes restent plombés notamment par la forte inflation et le resserrement monétaire des banques centrales pour la combattre. 

Le coût de l'endettement de l'Etat français continue d'ailleurs de remonter, le taux à 10 ans atteignant 2,98%, contre 2,92% en fin de semaine, proche de son plus haut niveau en séance (3,09%). 

Malgré tout, la Chine pourrait bien donner le coup d’envoi d’une remontée. Pour Jochen Stanzl, analyste de la société de courtage britannique CMC Markets cité par l’AFP : «L'impulsion vient principalement de Chine, où les signaux d'une réouverture de l'économie se multiplient. L'Empire du Milieu pourrait connaître une reprise économique rapide, car les conditions de crédit se sont considérablement améliorées avant l'assouplissement des mesures sanitaires.» 

LVMH et Kering saluent la réouverture chinoise

La Chine mettra fin le 8 janvier aux quarantaines obligatoires à l'arrivée dans le pays, dernier vestige de sa stricte politique sanitaire du zéro Covid qui isolait le pays depuis près de trois ans. Depuis plusieurs semaines, les autorités ont montré des signes allant dans ce sens, mais la flambée des contaminations faisait douter les investisseurs de la pérennité du mouvement de réouverture. 

La Commission de la Santé, qui fait office de ministère, a indiqué qu'elle ne considérait plus le Covid-19 comme une «pneumonie» mais comme une maladie «contagieuse» moins dangereuse, qui ne justifie plus les quarantaines. 

Les valeurs du luxe ont donné le rythme de la cote parisienne : LVMH signait la plus forte progression du CAC 40 (+2,11% à 688,00 euros), tandis que Kering (Gucci, Saint Laurent, Boucheron etc.) montait de 1,74% à 479,75 euros, et Hermès de 1,94% à 1 471,00 euros. 

Les valeurs liées aux matières premières étaient aussi bien orientées, comme TotalEnergies (+1,37% à 60,03 euros), ou ArcelorMittal (+0,80% à 25,28 euros).

 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix