Vies volées : l'homme à l'innocence perdue

Suivez RT France surTelegram

En 1993, Jerome devait passer du bon temps lors d'une soirée d'anniversaire. Sa simple présence a fini par l'envoyer derrière les barreaux à 17 ans pour un meurtre qu'il n'a pas commis.

Une soirée d'anniversaire est généralement l'occasion de se réjouir. Pas ce jour-là. Jerome Morgan, un adolescent comme les autres, faisait partie des invités. Tout se passait bien jusqu'à ce que, soudain, des coups de feu retentissent. Un autre jeune homme était tombé sous les balles. 

Des semaines plus tard, et sur la base des dires de deux témoins oculaires, Jerome était arrêté, condamné, et envoyé à 17 ans à la prison d'Angola.

Grâce à l'aide de l'ONG IPNO, il a pu prouver son innocence et être grâcié en en 2013. RT est allé à la rencontre de cet homme qui, en prison, a décidé de devenir coiffeur.     

Autres épisodes de la série
  • Vies volées : l'homme à la veste brune

    Comment se reconstruire après quarante années passées en prison? C'est le défi d'Otis Johnson, 73 ans, condamné pour l'agression d'un policier. Il a toujours clamé son innocence.

  • Vies volées : l'homme à la cigarette

    Dans ce deuxième épisode de la série sur la vie après des décennies en prison, RT est allé à la rencontre de Kenny, qui a passé plus de 20 ans dans le couloir de la mort.

  • Vies volées : l'homme à l'innocence perdue

    En 1993, Jerome devait passer du bon temps lors d'une soirée d'anniversaire. Sa simple présence a fini par l'envoyer derrière les barreaux à 17 ans pour un meurtre qu'il n'a pas commis.

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix