Vivre à Pevek, ville nucléaire de l’extrême nord

Suivez RT France surTelegram

Au-delà du cercle Arctique se trouve l'étonnante ville de Pevek, fondée en 1933 et désormais alimentée par la première centrale nucléaire flottante. A quoi peut-bien ressembler la vie dans un endroit si isolé?

Lorsque l’Union soviétique s’est effondrée, Pevek, agglomération septentrionale située en Tchoukotka, la région la plus orientale de Russie, est devenue une ville fantôme.

Mais c'est aujourd’hui un port maritime dynamique le long de la route maritime du Nord – l'ambitieux projet russe dans l’Arctique visant à remodeler le commerce international. Pevek est également le site d’une expérience audacieuse qui en a fait la première ville au monde à être alimentée par des réacteurs nucléaires flottants.

Si Pevek n'est pas une île, elle ne peut être atteinte que par brise-glace ou par avion et ses habitants considèrent le reste de la Russie comme le «continent».

RT vous emmène à la découverte de la vie de cette étonnante ville atomique.

Découvrir plus de documentaires
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»