Okupas: la réalité des squats espagnols

Suivez RT France surTelegram

En Espagne, le squat est un phénomène complexe, qui bénéficie de l’inaction des pouvoirs publics et du vide juridique. Ce problème est loin d'être anodin : en 2020, plus de 14 000 plaintes ont été déposées.

Fruit des anomalies du marché immobilier et de la crise économique, le squat met aux prises en Espagne plus que partout deux types de victimes : les squatteurs, des gens qui n’ont plus rien, et les propriétaires, qui parfois perdent tout.

Découvrir plus de documentaires
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»