Traversée des sept mers : le défi gonflé de quatre Sibériens

Suivez RT France surTelegram

Tout le monde se souvient de l'expédition du Kon-Tiki, mais peu de gens seraient tentés de renouveler l'expérience. Etait-ce même possible de recommencer cet exploit ? Oui, il fallait seulement quatre Russes et un peu de technologie moderne.

Qui n'a jamais rêvé de faire le tour du monde? Ceux qui ont cette chance optent généralement pour l'avion, mais ces quatre Sibériens ont jeté leur dévolu sur un catamaran gonflable.

Pourquoi un catamaran gonflable et pas un yacht ou un autre type de bateau ? D’abord parce que, une fois plié, le catamaran peut être transporté n'importe où facilement. Deuxièmement, parce que, pour ces Sibériens peu ordinaires, naviguer sur un catamaran est une expérience incroyable : on a l'impression de voler tant l'embarcation glisse sur l'eau, et, évidemment, plus important encore, personne n'avait encore jamais navigué autour du monde sur un catamaran gonflable. Personne ne pouvait même être sûr que ce soit possible. 

RT vous emmène à bord du catamaran de Stanislav, Evguéni, Anatoli et Iouri pour une traversée des océans Indien, Atlantique et Pacifique. 

Découvrir plus de documentaires
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»