Seul à en mourir

Kodokoshi, ou la «mort solitaire», est un phénomène de plus en plus fréquent au Japon. Des personnes âgées meurent bien souvent dans leurs appartements dans la plus grande solitude – sans que leurs proches ne soient au courant.

Certains considèrent que le vieillissement rapide de la population contribue encore à l’extension de ce phénomène tandis que d’autres estiment que les personnes âgées ne doivent plus espérer que leurs enfants vont prendre soin d’eux, en raison de changements dans les traditions familiales.

Les morts solitaires – ou « kodokoshi » – sont devenues si fréquentes que les entreprises de nettoyage offrent aujourd’hui un service particulier : nettoyage des appartements des personnes décédées.

RT s'est rendu au Japon pour aller à la rencontre de ces travailleurs et écouter ce que les Japonais âgés ont à dire de leur solitude.

Découvrir plus de documentaires

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»