Ebola : la vie après la survie

Deux ans après l’épidémie, le virus d’Ebola n’est toujours pas oublié dans l’ouest de l’Afrique. Ceux pour qui la fin de la maladie n’a été que le début de leurs souffrances témoignent.

L'OMS considère la fièvre hémorragique Ebola comme une menace d'ampleur mondiale. Lors de l’épidémie qui a touché l’Ouest de l’Afrique, les malades ont reçu beaucoup d’attention de la part de la communauté internationale. Aujourd'hui, le virus continue d’avoir un impact sur ceux qui lui ont survécu. «Le problème numéro un est la stigmatisation. La stigmatisation a toujours été là. Ce qui est préoccupant, c’est que la stigmatisation est si forte qu’elle vous oblige à quitter votre domicile, à déménager ou même à vivre dans la brousse», explique un survivant. Cette enquête spéciale de RT vous livre les témoignages de survivants du Sierra Leone qui cherchent à retrouver une place dans la société.

Découvrir plus de documentaires

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter