Concours Tchaïkovski : les Jeux olympiques de la musique classique

Le concours Tchaïkovski est assimilé aux compétitions sportives les plus prestigieuses. Evaluez les candidats avec nous et répondez à la question : qui mérite de gagner ?

Le concours Tchaïkovski est considéré comme les Jeux olympiques de la musique. Ce concours prestigieux a lieu tous les quatre ans et peut faire ou défaire la carrière d’un musicien. Il n’y a que quatre disciplines : le piano, le violon, le violoncelle et le chant.

Même si les participants parlent des langues différentes, ils restent unis par une langue commune, celle de la musique. 

L’année 2015 marque la 175e année depuis la naissance du célèbre compositeur russe Piotr Ilitch Tchaïkovski, auteur d’un grand nombre d’œuvres musicales célèbres dans le monde entier, comme le Casse-noisette, le Lac des cygnes, Eugène Onéguine ou encore La Dame de pique.

Le chemin qui mène vers la victoire est ardu. Les participants doivent exceller à chaque étape du concours. La qualification en elle-même est déjà un exploit. Puis, viennent les pré-sélections, suivies de trois tours de compétition. La première édition du concours international Tchaïkovski a eu lieu en 1958 et a été remportée par le pianiste américain Van Cliburn.

Parmi les espoirs de cette année, on trouve Daniil Kharitonov et le musicien lituanien déjà célèbre Lukas Geniusas. Il y a également l’ex-enfant prodige Alexandre Lioubiantsev et un pianiste français, Lucas Debargue. On trouve également George Li, des Etats-Unis, et le russe Dmitri Masleev. Chacun est prêt à se donner à fond pour remporter la compétition. Qui, selon vous, mérite la victoire ? 

Découvrir plus de documentaires

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter