Sur la route de Raqqa

Après 5 ans de guerre, Raqqa, capitale de Daesh, a été encerclée. A l'est de la ville, la route de Raqqa passe le long des bases des forces kurdes et d'un hôpital. Notre équipe de tournage présente des images et des histoires de la ligne de front.

La route vers la capitale autoproclamée de l’Etat islamique, Raqqa, aura été longue et dure. La bataille fait rage aux alentours de cette ville syrienne. Les terroristes encerclés fabriquent des engins explosifs avec des moyens de fortune, ils effectuent des attaques-kamikazes et des tirs de sniper et utilisent des drones pour larguer des grenades.

Ce film présente différentes histoires de combattants des unités de protection du peuple kurdes YPG et YPJ, ainsi que de volontaires européens qui les ont rejoints. Vous verrez ce que vit le personnel des hôpitaux militaires. Le docteur Akif, médecin militaire, considère son travail comme une obligation sacrée. Adham, infirmier sur la ligne de front, a rejoint l’hôpital de campagne après que son frère a été tué dans les combats contre Daesh. Sema, femme kurde et commandant, a quitté sa famille pour participer à cette guerre. «Nous ne nous battons pas pour une certaine nation. L’humanité, c’est ce pour quoi nous nous battons», dit-elle.

Quelques Européens ont rejoint ces unités en tant que volontaires. Rosa a quitté sa vie mondaine en Suède pour aller lutter pour les droits des femmes en Syrie. Robin, volontaire allemand, en a eu assez d’entendre hurler après chaque attentat en Europe que «Daesh est si mauvais, il faut que quelqu’un fasse quelque chose d’eux !» Et il fait choisi de quitter son amie et de renoncer à sa vie confortable pour aller lutter contre Daesh.

Découvrir plus de documentaires

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.