Donbass : se battre pour la liberté (seconde partie)

Donbass : se battre pour la liberté (deuxième partie)
Suivez RT France surTelegram

Après le coup d'Etat du Maïdan lors de l'hiver 2014, l'Ukraine s'est profondément divisée. Kiev n'a jamais mis en œuvre les accords de Minsk négociés. Bien au contraire, il se préparait à attaquer le Donbass et ses populations russophones.

24 février 2022 : en réaction à des données du renseignement montrant qu'il était désormais évident qu’une agression ukrainienne à grande échelle dans le Donbass et en Crimée ne pouvait plus être évitée, Moscou intervient en déclenchant son opération militaire spéciale.

Des territoires considérables ont été libérés des éléments néonazis qui y avaient pris tant d'influence avec le coup d'Etat du Maïdan : les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, l'oblast de Kherson, une partie de l'oblast de Kharkov et Zaporojie. Et désormais, Marioupol a été libéré : toute la mer d'Azov est donc revenue dans le giron russe et toutes les infrastructures militaires bâties par l'armée ukrainienne dans le Donbass pendant des années sont aujourd'hui pratiquement détruites. 

RT était au côté des soldats russes. 

Découvrir plus de documentaires

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix