Les demandeurs d’asile refusent de quitter la ville hongroise de Bicske

Un groupe d’immigrés coincé dans la ville de Bicske, à la frontière austro-hongroise, refuse de gagner le centre de demandeurs d’asile où la police veut les emmener après les avoir évacués d’un train à destination de l’Autriche le 3 septembre.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales