La fusée Proton lance un satellite Inmarsat

Les services internationaux de lancement de la fusée Proton vont placer en orbite géostationnaire un satellite de communications d’Inmarsat depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan.

C’est le premier tir depuis l’échec technique, en mai dernier, du lancement du satellite Express AM-4R. Le lancement du satellite 5 F3 du groupe britannique Inmarsat a été retardé à deux reprises après les deux tentatives précédentes du 31 mai et du 17 août.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales