Pakistan : une femme vendue comme esclave libérée par la police

Une femme vendue par son mari à un entrepreneur local, pour 442 euros, a été libérée par des policiers après avoir été retenue comme un esclave pendant un mois au Pakistan.

La femme était gardée enchaînée à un lit et contrainte de travailler pour l'entrepreneur, lequel la battait sauvagement et lui a infligé des blessures importantes sur les deux jambes. Un homme avait essayé de libérer la femme mais, n’y étant pas parvenu, il est revenu sur place escorté par la police qui a ensuite conduit la captive à un commissariat de police local.

Les rapports indiquent que le mari de cette femme, qui s’appelle Meran, particulièrement démuni, l’avait vendu dans l'espoir de percevoir des sommes supplémentaires. Un journaliste local qui avait été informé de la situation a prévenu la police qu’il a conduit sur le lieu où était enfermée la victime.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»