Les soldats ukrainiens du bataillon Azov manifestent contre la vente de leur base d’entraînement

Les membres du bataillon nationaliste Azov se sont réunis à Kiev près du siège de l’administration fiscale pour empêcher la vente de l’usine Atek sur le site de laquelle ils s’entraînent depuis longtemps.

Des centaines de soldats se sont rassemblés munis des drapeaux jaunes de leur bataillon et ont formé une chaîne vivante pour empêcher le passage des députés. Ils ont été rejoints un peu plus tard par des supporters de football et tous ensemble, ils ont scandé : «Atek est une base militaire, pas un business».

L’ancien chef du bataillon Azov, le député de la Rada Suprême Andreï Belitskiï, a affirmé que le gouvernement avait entamé le processus de vente de l’usine à la compagnie russe «KVV Group».

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales