Chili : la police disperse brutalement des lycéens avec des canons à eau

La police anti-émeutes a utilisé des canons à eau pour disperser un rassemblement étudiant non autorisé, le 28 mai, après des échauffourées avec les forces de l’ordre. Plusieurs personnes ont également été interpellées.

Les étudiants fâchés ont essayé de se défendre en jetant des projectiles sur les véhicules des forces anti-émeutes.

La manifestation, organisée par l'Assemblée coordonnée des étudiants du secondaire, visait à protester contre des brutalités policières, après qu’un étudiant, Rodrigo Aviles, a été blessé par un canon à eau de la police le 21 mai. Au moins trois protestataires ont été arrêtés.

Les manifestants ont découvert parmi eux un homme qui portait une arme à feu et qui s’est joint au rassemblement. Il a été maîtrisé par des activistes qui l’ont par la suite remis à la police.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales