Kiev : des séropositifs creusent leur propre tombe

Les manifestants infectés du sida ont érigé un monument symbolique sur le versant de la colline en face du Cabinet de Ministres à Kiev en signe de protestation contre l’arrêt du traitement de 20 000 patients séropositifs, le 27 mai.

Les malades ont exigé du gouvernement qu’il fasse pression sur la compagnie qui a remporté l’appel d’offres portant sur l’achat de médicaments étrangers qui, selon eux, se serait abstenue de commander les préparations médicales nécessaires tout en ayant touché de l’argent public à cette fin. Au total, plus de 20 000 patients séropositifs peuvent se retrouver à courts de médicaments pour leur traitement au cours des trois prochaines semaines.

Les manifestants ont déployé un transparent disant «Ce lieu est réservé pour le cimetière des personnes infectées du virus du Sida» et planté sur la colline des croix en bois qui font penser à des tombes.  

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»