Kiev : des séropositifs creusent leur propre tombe

Les manifestants infectés du sida ont érigé un monument symbolique sur le versant de la colline en face du Cabinet de Ministres à Kiev en signe de protestation contre l’arrêt du traitement de 20 000 patients séropositifs, le 27 mai.

Les malades ont exigé du gouvernement qu’il fasse pression sur la compagnie qui a remporté l’appel d’offres portant sur l’achat de médicaments étrangers qui, selon eux, se serait abstenue de commander les préparations médicales nécessaires tout en ayant touché de l’argent public à cette fin. Au total, plus de 20 000 patients séropositifs peuvent se retrouver à courts de médicaments pour leur traitement au cours des trois prochaines semaines.

Les manifestants ont déployé un transparent disant «Ce lieu est réservé pour le cimetière des personnes infectées du virus du Sida» et planté sur la colline des croix en bois qui font penser à des tombes.  

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales