Manifestation politique à Madrid malgré l’obligation de silence pré-électoral

Des dizaines de personnes se sont réunies dans le centre de Madrid le 23 mai pour manifester contre le gouvernement, malgré l’obligation légale de faire un pause silencieuse dans les débats politiques la veille d’une élection.

Le 23 mai, les Espagnols sont descendus dans les rues de Madrid dans le cadre d’une marche pacifique pour exprimer leur opposition à la politique gouvernementale. La police a assisté à la manifestation pour en assurer la sécurité et éviter les débordements.

La croissance économique en Espagne progresse petit à petit mais le taux de chômage reste très élevé à 23%. Les opposants au gouvernement déclarent que le redressement économique dont les autorités parlent n’a aucune influence sur la vie quotidienne des citoyens.

Les élections régionales de dimanche sont donc un test important pour le Premier ministre de droite Mariano Rajoy s’il veut conserver son poste. Des élections générales auront lieu en novembre prochain mais, pour l’heure, ce dernier n’a pas l’intention de changer sa politique.

«Ce n’est pas le bon moment pour faire des essais. On ne peut pas faire des essais avec les intérêts du peuple espagnol», a souligné le Premier ministre espagnol. 

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales