Belgique : action de grève «sanglante» contre l'austérité

La grève d'un jour organisée par le syndicat socialiste de Fédération Générale du Travail de Belgique (FGTB) a été relativement bien suivi ce mercredi 22 avril.

 A Bruxelles, une action pour le moins originale a mis en scène l’assassinat symbolique d’un responsable syndical dans une baignoire, à l’instar du révolutionnaire français Jean-Paul Marat. L’idée était de mettre en scène le «bain de sang social» qu’entraîneront les mesures d’économies voulues par le gouvernement.

Avec le slogan «On se battra jusqu’à notre dernière goutte de sang pour les services publics aux citoyens», les manifestants ont répandu du liquide rouge sur le sol, les barrières et les équipements des forces de l’ordre.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»