Manifestation interdite à Calais : violents affrontements entre «pro-réfugiés» et forces de l'ordre

La police anti-émeute a été déployée lors d'une manifestation «pro-réfugiés» organisée samedi contre le démantèlement du camp de Calais. L'événement avait au préalable été interdit par le maire de la ville.

Les gaz lacrymogènes et le canon à eau ont été utilisés par les forces de l'ordre.

Environ 10 000 réfugiés et migrants résident actuellement dans la «Jungle de Calais» et la plupart d'entre eux tentent régulièrement des tactiques désespérées pour se rendre au Royaume-Uni.

Le 24 Septembre, François Hollande avait annoncé que des milliers de migrants vivant à Calais seraient dispersés à travers la France.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales