Ergodan menace d’inonder l’Europe de réfugiés à moins que Bruxelles ne passe à la caisse

Une note qui a fuité montre que le président turc Recep Tayyip Erdogan peut recourir au chantage dans ses relations avec l’UE très affectée par la crise des réfugiés.

«Nous pouvons ouvrir les portes vers la Grèce et la Bulgarie à tout moment et nous pouvons mettre les réfugiés dans des bus» a menacé Erdogan, qui est le gardien d’énormes flots de gens déplacés du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord ravagés par les guerres, à moins que l’Europe fournisse un supplément de 3 milliard de dollars par an pour l’«aide» turque à l’endiguement de l’exode. 

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales