A Athènes, la grève générale dégénère en affrontements violents avec la police

Environ 40 000 personnes sont sorties dans les rues Athènes lors de la grève générale contre la réforme des retraites.

Des groupes de jeunes ont commencé à lancer des pierres et des cocktails Molotov sur la police qui a répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes.

Lire aussi : Des gaz lacrymogènes et des cocktails Molotov déployés pendant la grève générale en Grèce

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales