L’exode des Kosovars

Une enquête sur l'émigration massive des habitants du Kosovo vers des pays européens.

Après l’intervention de l’OTAN dans le sanglant conflit serbe de 1999, la République du Kosovo a obtenu l’indépendance. Mais le nouvel État a échoué à rétablir sa situation économique et à bâtir le pays fier et prospère dont rêvaient les Kosovars. 15 ans plus tard, quand la Serbie a assoupli son contrôle sur la frontière, une émigration sans précédent a frappé le Kosovo. On l’a appelée «l’exode». En se servant de la Serbie comme d’un couloir de transit vers l’UE, via la Hongrie, des milliers de migrants sont partis en quête d’une vie nouvelle, mais se sont retrouvés pris au piège. 
Pour la plupart d’entre eux, le rêve d’une vie meilleure s’est révélé irréalisable. Les espoirs ont été brisés et la déportation ainsi que le retour à l’incertitude économique ont marqué la fin de leur voyage.

Découvrir plus de d'enquêtes spéciales

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.