Vietnam : ma douleur orange

L’équipe de RT va rencontrer des habitants qui continuent de subir les conséquences de la guerre du Vietnam, ainsi qu’un vétéran américain qui a décidé de consacrer sa vie à débarrasser le pays des mines et des obus qui s’y trouvent encore.

Pendant la guerre du Vietnam l’aviation américaine a utilisé un défoliant connu sous le nom d’ « agent orange » pour détruire les forêts où s’abritaient les combattants Viet Cong. En plus de conséquences graves sur la santé de ceux qui y ont été exposés, ce produit toxique a causé des infirmités congénitales chez les générations suivantes. Son impact se fait encore ressentir au Vietnam, où l’on estime que cinq millions de personnes ont été touchées par les effets négatifs des dispersions. Les Vietnamiens appellent ce phénomène la « maladie orange ».
L’équipe de RT a rencontré des habitants qui continuent de subir les conséquences de la guerre du Vietnam alors qu’elle pris fin depuis longtemps, ainsi qu’un vétéran américain qui a décidé de consacrer sa vie à débarrasser le pays des mines et des obus qui s’y trouvent encore.

Découvrir plus de d'enquêtes spéciales

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.