La victoire de l’AKP signifie-t-elle que les Turcs recherchent une certaine stabilité ?

La victoire de l’AKP signifie-t-elle que les Turcs recherchent une certaine stabilité ? Source: Reuters
Les partisans de l'AKP, le parti au pouvoir, lors d'une réunion à Ankara après les législatives
Suivez RT France surTelegram

Alors que l’AKP d’Erdogan devrait être le grand vainqueur des législatives turques, le professeur Ronald Suny de l’Université du Michigan, estime que les électeurs peuvent avoir voté en sa faveur en raison de la tension qui règne dans le pays.

RT : Le parti d’Erdogan prétend déjà qu’il a gagné les législatives. Est-ce que vous êtes surpris par l’ampleur du soutien qu’il a reçu ?

Ronald Suny (R.S) : Je suis un peu surpris car la plupart des sondages laissaient croire qu’il s’agirait d’une répétition des élections du 7 juin, dans lesquelles le parti pro-kurde HDP avait recueilli assez de voix pour contrer la majorité de Recep Tayyip Erdogan, empêchant du coup la création d’un système présidentiel.

En fait, toute cette crise a été créée artificiellement par le président turc. Comme Erdogan n’a pas gagné les élections du 7 juin, et qu’il a, depuis, échoué de former un gouvernement de coalition, il a provoqué la tenue de ces législatives. Et pendant ce temps, il a également bombardé les Kurdes, entamé une guerre avec eux et engendré un niveau de violence qui aurait pu provoquer un retournement d’une grande partie de la population en faveur du gouvernement pour renforcer une sorte de stabilité.

RT : Et quant au HDP, est-ce que vous êtes surpris que le parti n’ait pas réussi à consolider son succès du mois de juin ?

R.S. : L’expérience de mes séjours en Turquie m’a montré qu’en fait le HDP disposait d’une base solide. Mais ces législatives ont été un peu biaisés car le HDP a eu de la peine à organiser des meetings. Nous avons vu que celui qu’il a pu tenir à Ankara a soudainement été frappé par un attentat à la bombe qui a tué une centaine de personnes. Je sais qu’à l’est du pays, dans la région du Kurdistan, les bureaux de vote ont été fermés une heure avant que dans le reste de la Turquie, ce qui a pu avoir une influence sur les résultats du vote.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»