«Les frontières sont ouvertes, et des terroristes peuvent très bien se fondre avec les migrants»

Les migrants à la frontière macédonienne Source: Reuters
Les migrants à la frontière macédonienne

L’afflux interminable des migrants a stimulé la peur que des combattants de Daesh se cachent parmi les foules prenant d’assaut les frontières européennes. Un avis que l’ancien secrétaire de la Défense allemand Willy Wimmer partage.

RT : Le chef du service de renseignement allemand, Gerhard Schindler, a confié que les terroristes seraient plutôt susceptibles de voyager en avion en utilisant des faux documents que d’emprunter des routes surpeuplées de migrants. Est-ce qu’il a raison ?

Willy Wimmer : Je trouve cette remarque vraiment étrange. Les terroristes ne voyagent pas surs des vols Lufthansa. On constate depuis des semaines et des mois que certaines de nos frontières sont complètement ouvertes. La police frontalière a annoncé ne pas savoir qui entre dans le pays, qui vient de Syrie ou d’un autre pays, puisqu’ils n’ont pas de carte d’identité. Et je crois qu’aussi longtemps que nous avons cette menace terroriste au Moyen-Orient, des radicaux pourront profiter de cette situation incroyable aux frontières allemandes, autrichiennes et hongroises.

RT : D’après les données de l’ONU, la plupart des migrants sont des jeunes hommes. Pourquoi ? Et comment cela peut correspondre à la menace de l’Etat islamique ?

Willy Wimmer : Je pense quand on voit l’image des migrants venus de cette partie du monde, d’autres viennent d’Afrique, et c’est peut-être différent. Mais ceux qui viennent du Moyen-Orient, ils ont souvent l’âge d’être soldat. Et c’est pourquoi les gens les regardent avec attention, ils ont presque la même coupe de cheveux, se déplacent en groupe, et traversent nos rues avec une attitude singulière. Et ces gens dans les rues, ils sont au courant de la menace venant du Moyen-Orient et ils trouvent bizarre la déclaration faite par le chef de nos services de renseignement. Le gouvernement allemand n’est pas capable d’accomplir ses obligations depuis des mois lorsqu’il s’agit de la question migratoire.

RT : Des rapports portant sur les combattants de Daesh se mélangeant avec les migrants nous parviennent depuis de nombreuses sources, y compris depuis l’intérieur même de l’Etat islamique. En quoi cela pourrait représenter plus qu’un simple alarmisme de la part des extrémistes ?

Willy Wimmer : Je pense que c’est normal. Dans la situation actuelle, les gens peuvent profiter de la perméabilité des frontières et nous devons être vraiment prudents, surtout en tant qu’allemands. Dans quelques jours nous avons l’anniversaire du 11 septembre et tout le monde se rappelle de la catastrophe qui a secoué New York. Et tout le monde sait que les gens qui l’ont organisée sont venus d’Allemagne. C’est pourquoi un représentant allemand qui mène les services du renseignement doit être au courant de tout ce qui se passe, mais depuis des mois ça n’est pas le cas.

RT : Les services de sécurité allemands disent se concentrer sur les combattants de Daesh qui ont la citoyenneté européenne et qui reviennent des zones de combats. Est-ce qu’ils représentent la plus grande menace ?

Willy Wimmer : C’est tout à fait réaliste de faire face à ceux qui vivent déjà en Europe. Chez nos voisins français, dans une ville comme Strasbourg vous verrez des militaires en tenue de combat patrouiller pour protéger la cathédrale. Ils savent à quel point la menace est réelle. Et nous savons aussi que les gens qui traversent les frontières créent une menace importante pour nous tous. Mais c’est une chose, et il y a de nouveaux développements. Je trouve inutile d’appeler Washington parce qu’ils savent ce qui se passe et nous devons l’apprendre par nous-mêmes.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales