«Hormis la reconnaissance par le droit international, Daesh a tout d'un Etat»

L'argent du pétrole, l'une des sources de financement de Daesh© Nour Kelze Source: Reuters
L'argent du pétrole, l'une des sources de financement de Daesh

L'organisation terroriste a annoncé qu'elle frapperait sa propre monnaie. Pour Romain Caillet, spécialiste du djihadisme, il s'agit pour lemouvement terroriste de s'assurer ainsi une certaine crédibilité en tant qu'organisation politique.

Rt France : Comment comprendre cette décision de l'Etat islamique de battre sa monnaie?

Romain Caillet (R.C.) : La raison principale est pour avoir tous les attributs d'un Etat, une crédibilité en tant qu'Etat. Pour cela, il faut des fonctions régaliennes. L'une des principales fonctions est justement de pouvoir battre sa propre monnaie. S'il avait produit des billets, cela n'aurait été que de la monnaie de singe puisqu'aucune banque n'aurait accepté de l'échanger pusique Daesh ne dispose d'aucune reconnaissance internationale. L'or a une valeur intrinsèque. Si quelqu'un fait du commerce avec l'Etat islamique, il pourra toujours fondre ces pièces et récupérer cet or quand il va dans un autre pays. Donc s'il veut créer une monnaie qui soit vraiment échangeable en dehors de leur frontière, ce sera forcément en dehors en métal précieux.

La seconde raison à cette monnaie est que l'Etat islamique essaie toujours de proposer une alternative à tous les problèmes contemporains. Par exemple, il a créé sa propre branche médicale pour pouvoir se passer des organisations humanitaires. Sur le plan financier, il veut lancer une alternative «islamique» à la domination du dollar américain en imposant l'or comme monnaie d'échange dans les transactions pétrolières et dans le monde. Il dit vouloir abattre le système capitaliste américain en ayant une monnaie en or. Il surfe ainsi sur une thématique qui est plutôt populaire en Occident comme dans le monde arabe et qui pose qu'il faut passer par l'or comme solution aux problèmes économiques contemporains car le système fiduciaire classique et le système dollars va forcément s'écrouler.

RT France : Pourquoi ce nom "dinar"? Est-ce en référence à un passé islamique mythique?

R.C. : Effectivement. Il y a un certain nombre de textes scripturaires dans la tradition musulmane qui parlent du Dinar et du Dirham. Ils reprennent ainsi le nom des monnaies qui étaient en circulation sous les califats des Omeyyades et des Abbassides, à savoir le Dinar d'or et le Dirham d'argent et le Fils de cuivre. Ces monnaies ont circulé dans le monde arabe jusqu'au 19eme siècle. Cela fait partie de l'héritage du Califat auquel Daesh souhaite se rattacher.

RT France : D'où viennent l'or et l'argent qui leur ont servi à frapper ces monnaies?

R.C. : A priori cela vient des lingots d'or qui ont été pris dans les caisses des banques de Mossoul. 

Daesh a une administration qui est bien plus développée que beaucoup de pays africains

RT France : L'Etat islamique a-t-il les autres attributs régaliens, autres que frapper la monnaie?

R.C. : En dehors de la reconnaissance par le droit international, Daesh a tous les attributs d'un Etat. C'est ce qui manque pour qualifier clairement l'Etat islamique d'Etat. Daesh a une administration qui est bien plus développée que beaucoup de pays africains, en dehors des pays arabes. Il a une police, des tribunaux, collecte l'impôt, a un état civil et enregistre les mariages, les divorces, les indemnités d'après-divorce. Les membres de Daesh enregistrent les plaintes. Ils ont fait une vidéo récemment sur le code de la route et la pratique des feux rouges. Ils ont un diwan de la santé (NDLR: bureau ou administration), un diwan de sûreté générale, un diwan du pétrole, un pour l'agriculture et la pêche, un de l'enseignement et ils vont même produire des programmes scolaires et des manuels. Ils ont donc tous les attributs régaliens, sauf celui nécessaire à notre époque contemporaine du droit international et de la reconnaissance par les autres pays.

RT France : Daesh va-t-il maintenant qu'il dispose de sa monnaie obliger la population sous son contrôle à l'utiliser?

R.C. : Je vois mal l'Etat islamique parvenir à empêcher sa population d'utiliser le dollar. Mais il va quand même essayer de la mettre un peu en circulation. Pour cela, il a différents moyens de le faire car ensuite il faudra continuer à produire de l'or. Il peut imposer à leurs clients de payer le pétrole en lingots d'or. Mais cela nécessite d'augmenter les coûts car il faudra continuer à battre les pièces. Comme il a le monopole de la distribution du pain, il gère les moulins et la confection. Il peut donc obliger la population à utiliser au moins les pièces de cuivre. Il a les moyens de faire circuler cette monnaie partiellement. 

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales