Bombardements au Yémen : la situation humanitaire est critique (VIDEO)

Les civils du Yémen sont privés d’aide médicale au moment où la situation empire et les frappes aériennes deviennent de plus en plus fréquentes. Sitara Jabeen, porte-parole du CICR, explique que la situation humanitaire est critique dans le pays.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) signale que les frappes aériennes menées par la coalition arabe contre les rebelles houthis empêchent de faire parvenir des provisions de médicaments.

Au sixième jour de l’opération «Tempête décisive», l’aéroport Al-Rahab de Sanaa, le principal aéroport international de la capitale, constitue une cible majeure des  de la coalition qui l'ont pratiquement ravagé. La représentante de la Croix Rouge a fait le point sur la situation humanitaire au Yémen.

«Les hôpitaux ont peu de moyens et c’est la Croix-Rouge qui a fourni l’essentiel des médicaments et d’autres matériels médicaux au cours des dernières semaines», a-t-elle indiqué. Evoquant les personnes blessées par les frappes aériennes, Sitara Jabeen a ajouté que les livraisons de médicaments sont actuellement impossibles à cause des obstacles administratifs et des bombardements incessants.

«Nous voulions faire parvenir aujourd’hui en avion du matériel médical pour 700 à 1000 patients. Nous prévoyions de livrer le chargement à Sanaa mais, jusqu’à maintenant, nous n’avons pas réussi à recevoir l’autorisation nécessaire pour faire passer cet avion de la Jordanie au », a-t-elle expliqué.

La représentante de la Croix Rouge a aussi mentionné le cas récent d’un volontaire yéménite du Croissant rouge abattu pendant qu’il évacuait des blessés vers une ambulance.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales