Daesh change de tactique pour fédérer plus de partisans (VIDEO)

Selon l’expert sur le risque géopolitique Daniel Wagner, l’Etat Islamique a changé son message pour attirer plus de partisans. Daesh veut faire croire qu’elle ne diffère pas de la plupart des autres et adopte même quelques idées occidentales.

Dans son entretien avec RT, le PDG de «Country Risk Solutions» Daniel Wagner a expliqué que «l’Etat islamique n’inspire plus des petits groupes de personnes, qu’il s’agisse du monde arabe ou du monde musulman ou seulement des jeunes». Selon lui, «Daesh essaie de fédérer les gens de façon beaucoup plus large en envoyant le message que ses partisans ne sont pas si différents de n’importe qui d’autre, qu’ils sont comme tous les autres et il y a un certain public qui va accepter ce message».

L’expert américain estime que «d’un côté, ils font appel à l’individualisme, de l’autre, au désir des gens d’appartenir à un groupe et d’une part, ils sont anti-occidentaux, d’autre part, ils adoptent quelques aspects du matérialisme occidental».

 

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales