Russia 2018 : David Crossan

Dans ce 9e numéro de Russia 2018, Gregory Petitjean reçoit le journaliste anglais David Crossan. L'occasion pour lui de présenter les sujets de sa Majesté : les équipes d'Angleterre et d'Australie.

A J-36, de la prochaine Coupe du Monde en Russie (14 juin-15 juillet) David Crossan analyse la nouvelle génération des «Three Lions» qui, selon lui a beaucoup, «à prouver».

L’histoire veut que ce soit les Britanniques qui ont inventé le football à la fin du 19e siècle. Mais depuis, l’équipe d’Angleterre ne cesse de décevoir ses supporters. Pour David Crossan, le plus français des Britanniques «cette équipe est nulle». Pour lui «l’Angleterre n’a pas sa chance dans cette Coupe du Monde. Des équipes comme l’Espagne, l’Allemagne, le Brésil ou encore la France sont largement supérieures».

L’équipe anglaise est pourtant dotée de joueur talentueux, à l’image de Harry Kane ou de Jamie Vardy, mais pour David Crossan, «cela ne suffit pas pour remporter le tournoi. L’ancienne génération avec David Bechkam, Steven Gerrad ou Franck Lampard pouvait prétendre au titre, là ça risque d’être très difficile».

L’Australie, elle n’aspire pas à remporter la compétition mais à faire bonne figure dans le groupe de la France. David Crossan estime que «c’est un peu l’inconnu du groupe C, elle peut créer la surprise mais ça risque quand même d’être très difficile de faire face à la France, au Danemark et au Pérou».

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.