NIGER : UN RISQUE DE CONFLAGRATION ?

NIGER : UN RISQUE DE CONFLAGRATION ?
Suivez RT en français surTelegram

Polit’Mag avec François Cocq, essayiste et analyste politique, Farid Dms Debah, analyste politique, Michel Fayad, analyste politique et financier et Paul Antoine, analyste international.

La situation au Niger est tumultueuse depuis le coup d’État du 26 juillet 2023 qui a conduit à la destitution du président Mohamed Bazoum. En réponse, la CEDEAO a lancé un ultimatum le 31 juillet, exigeant que l’armée rétablisse l’ordre constitutionnel et réinstalle le président Bazoum. Depuis lors, des négociations et des discussions politiques se sont poursuivies pour résoudre la crise, de même que les pressions extérieures et les intimidations militaires. Cependant, la situation est complexe : certains pays comme le Mali, le Burkina Faso et la Guinée menacent d’unir leurs forces avec le Niger pour affronter les forces de la coalition de la CEDEAO. D’un autre côté, les États-Unis et l’Algérie prônent une solution politique et s’opposent à une intervention militaire. La France soutient les décisions prises lors de la réunion du 31 juillet à Abuja. Dans ce contexte de tensions accrues, existe-t-il un risque de conflit généralisé dans la région du Sahel ? Débat.

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix