LE DEBRIEF DU DOC : Océan, les femmes contre la pollution

A l’occasion de la diffusion du documentaire «Océan : les femmes contre la pollution», Katia Pecnik reçoit Bruno Dumontet, fondateur de l’ONG Expédition MED et chef d’expédition, qui analyse la pollution en méditerranée.  

Bruno Dumontet, qui parcourt la méditerranée à bord d’un voilier pour étudier la pollution plastique nous avertit : «Il y a urgence d’agir». Le plastique, cette matière tellement utilisée, est peu traité ou recyclé, et une partie termine sa course dans l’océan. A tel point que les scientifiques estiment qu’en 2050, les mers contiendront davantage de plastiques que de poissons. Actuellement 150 millions de tonnes de cette matière flottent dans les océans, et menacent la survie des espèces animales et les écosystèmes. Le chef d’expédition revient pour RT France sur les dangers multiples de ces continents de plastique, notamment sanitaires, et les problèmes liés à la carence du traitement des déchets partout dans le monde.

Un phénomène inquiétant qui commence à marquer les esprits. Des initiatives apparaissent un peu partout pour alerter l’opinion publique, ce documentaire en fait l’écho. On y découvre une équipe de 14 femmes-chercheuses et spécialistes de l'environnement qui entreprend un voyage dans les Caraïbes sur un voilier pour inspecter le niveau de la pollution des eaux et sensibiliser la population locale à la catastrophe environnementale.

Informer les citoyens, les enfants, faire des éco-gestes pour apprendre à se passer du plastique qui ne serait pas nécessaire, ou le remplacer par des matières à base végétale : Bruno Dumontet évoque les solutions à mettre en œuvre pour endiguer cette invasion de nos mers.​

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter