LA SOURCE - Guerre commerciale : la nouvelle guerre totale

Suivez RT France surTelegram

Dans ce nouvel épisode de La Source, Alain juillet livre son expertise sur la guerre économique.

A travers un retour historique, il décrypte l’importance que la guerre économique a prise au cours de la deuxième moitié du XXe siècle. La Seconde Guerre mondiale a laissé place à ce nouveau type de conflit, comme l’explique Alain Juillet : «Le monde actuel est en pleine recomposition car les rapports de force, qui donnaient la meilleure part aux vainqueurs de la Deuxième Guerre mondiale, sont bouleversés par la montée des pays émergents.»
Dans cet affrontement d’un nouveau genre, deux grands rivaux émergent : la Chine et les Etats-Unis. Chacun développant sa propre stratégie. Pour la Chine, «c’est le support prioritaire de leur développement interne qui s’appuie sur une formidable croissance de la classe moyenne» et «la construction de filières de commercialisation, les routes de la soie, capables d’assurer la vente de produits chinois de hautes technologies concurrençant les productions internationales». Pour les Américains, «transformer l’économique en un véritable outil de puissance pour contrôler leurs alliés et faire plier les récalcitrants par des actions variées, en s’appuyant sur des textes légaux et des actions d’influence». Pour prendre l’avantage, les armes sont diverses, entre «actions d’influence ciblées pour déstabiliser l’adversaire» ou par le renseignement, un domaine «essentiel» selon l’ancien haut responsable à l’Intelligence économique. Pris en étau, les pays européens ont bien du mal à choisir leur camp, comme l’Allemagne, partagée entre son amitié pour les Etats-Unis et les enjeux économiques puisque la Chine est son premier partenaire commercial. Pour ce qui est de la France, elle «se retrouve isolée au milieu du gué dans cette guerre économique où l’excellence technique est nécessaire mais non suffisante».

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix