La Grande Interview : Noémie Halioua et Hassen Chalghoumi

Suivez RT France surTelegram

Dans la Grande Interview, Magali Forestier reçoit la journaliste et écrivaine Noémie Halioua et l’imam de Drancy Hassen Chalghoumi, pour débattre du phénomène du «nouvel antisémitisme en France».  

Témoin attentif de cette montée de l’antisémitisme, Noémie Halioua est l’auteure de L’Affaire Sarah Halimi (Cerf, 2018). Elle a également participé à l’ouvrage collectif Le nouvel antisémitisme en France (Albin Michel, 2018). Pour elle, «il ne doit pas y avoir de corrélation entre le conflit israélo-Palestinien et l’antisémitisme en France. Les juifs de France n’ont pas à répondre à la politique du gouvernement de Benyamin Netanyahou».

De son côté, l’imam de Drancy Hassen Chalghoumi, président de la conférence des imams de France, estime que l’antisémitisme et la radicalisation naissent «chez les jeunes du fait d’une crise identitaire et une méconnaissance de la religion, qui est l’ennemi numéro 1. L’ennemi numéro 2 est l’inefficacité des politiques face à ce contexte».

Journaliste et responsable des pages culture à l’hebdomadaire Actualité Juive, Noémie Halioua exprime son regret qu’il n’y ait pas un islam de France. Pour elle, l’explication réside «dans la loi de 1905». Cela «permet à d’autres pays d’ingérer des mosquées, des lieux communautaires et d’autres lieux de cultes. L’état n’a pas la possibilité de le faire donc c‘est des puissances étrangères qui s’en occupe. Ce qui est inquiétant c’est que c'est la jeunesse qui est touchée en premier».

A son tour, Hassen Chalghoumi espère qu’«un dialogue sincère et pacifique entre les communautés juives et musulmanes puisse avoir lieu, même si la croissance de l’islam politique est un poison». Enfin, l’imam Chalghoumi appelle à «une plus grande fermeté de la part des acteurs politiques».

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix