La Grande Interview : Nadia Remadna

Samantha Ramsany reçoit Nadia Remadna, fondatrice de la Brigade des mères, dans la Grande Interview. L’occasion pour cette militante de nous parler de son engagement contre la radicalisation des jeunes.

Depuis 2014, Nadia Remadna se bat pour endiguer le phénomène de radicalisation chez les jeunes. Aujourd’hui force est de constater que pour l’auteur de Comment j’ai sauvé mes enfants, paru en 2016,  «le problème de la radicalisation commence de plus en plus à toucher les familles entières. Qu’il y a de moins en moins de repères et qu’il y a urgence si l’on ne veut pas perdre totalement le contrôle de la situation».

Travailleuse sociale depuis de nombreuses années, Nadia Remadna fustige aussi bien «les grands frères qui contrôlent les cités que les politiques».  Selon elle, nous sommes dans une impasse «nous avons acheté une paix sociale sans nous rendre compte des conséquences sur le long terme. Il m’arrive souvent de me rendre compte à quel point la religion est devenue un facteur excluant dans les échanges entre les hommes et les femmes».

Autre point sensible pour Nadia Remadna, la venue de 300 imams en France. Pour elle, «la France n’a pas vocation à faire venir des imams. Elle doit pouvoir former ses propres imams en adéquation avec les valeurs de la République. Finalement que sait-on de ces imams, de leurs idées, de leurs prêches ? Il faut vraiment prendre la mesure de la radicalisation en France».

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter